Témoignage: une mariée en Tand3m

Pour clôturer cette semaine « couronne de fleurs » on partage avec vous le témoignage -plus qu’adorable- de l’une de nos mariées chouchoute, Charlotte.

Un grand merci à elle pour sa confiance, ses très (trop?) gentils mots et ses magnifiques photos

(Photographe: Jaume Devesa – The Third Eye Studio)

mariée tand3m

« Plus jeune je me voyais plutôt en mariée hippie qu’en mariée princesse, de même que je ne me voyais pas me marier dans un château mais plutôt dans une jolie maison à la campagne. Je voulais un mariage champêtre et relativement simple tout en étant spécial. Je ne voulais pas de rose et je me suis toujours imaginée les cheveux très longs et lâchés, coiffés d’un diadème ou d’une couronne de fleurs, même si l’idée d’un chignon bas et légèrement décoiffé ou d’un chignon tressé me plaisait aussi.

mariée tand3m couronne de fleurs

Une fois fiancée, mon idée de base n’a pas changée mais elle s’est clarifiée et est devenue plus détaillée. J’ai commencée à devenir obsédée par la couleur orange car il s’agit d’une couleur dont beaucoup de tons sont féminins sans tomber dans le rose. Elle me fait penser aux fleurs exotiques comme les hibiscus, les oiseaux du paradis et aux couchers du soleil. C’est une couleur gaie qui donne du peps et qui peut être douce à la fois mais qui ne te laisse pas indifférente.

J’ai connu Tand3m à ces débuts en 2009, et je m’étais dit dès le départ que je confierais la tâche du confectionnement de ma robe de mariée à Pauline et Margot Tiret, fondatrices de la marque. Mon sentiment s’est renforcé quand j’ai vu la robe qu’elles avaient élaboré pour de mon amie Pauline F. Elle était élégante au possible, simple tout en étant détaillée en même temps!

J’habite en Espagne et je me suis mariée dans ce beau pays en mai dernier. J’ai contacté Pauline et Margot environ neuf mois avant mon mariage mais je ne me rendais pas compte du travail que cela aurait représenté pour elles et des efforts de déplacements que cela aurait été pour moi avec les essayages. Nous nous sommes donc mises d’accord, à mon grand regret, que cela serait trop compliqué, et que je devrais chercher ma robe de mariée en Espagne.

mariée tand3m couronne de fleurs

Mes inspirations étaient celles des robes longues et fluides des hippies ou des dames du Moyen Age. J’aime les décolletés et manches longues et larges, mais je ne pouvais pas me permettre de porter une robe avec des manches au début de l’été à Alicante sous une chaleur de 30°C. Il me fallait donc trouver une robe à bretelle (car je ne voulais pas de bustier – trop classique) tout en restant dans ce style. Je ne savais pas par où commencer, j’étais seule sans mes amies proches ou ma mère pour m’aider, et je ne voulais pas dépenser une fortune pour une robe que j’allais porter une seule fois, surtout si je devais la faire faire par d’autres que Tand3m! J’ai donc tappé les mots « robes de mariée pas chères » en espagnol dans Google et je suis tombée sur un site qui proposait des robes entre 80€ et 500€. Il n’y avait qu’une ribambelle d’horribles meringues et je me suis forcée à passer toutes les pages pendant environ 1heure pour arriver à la dernière où, par miracle, je suis tombée sous le charme d’une robe simple et originale à la fois. Elle était couleur ivoire à bretelles fines, au haut décoré de torsades de tissu, avec une ceinture à laquelle était accroché une fleur d’étoffe et à la jupe asymétrique et composée de différents pans de mousseline, comme la jupe d’une gitane chic!

Je savais qu’elle irait parfaitement avec ma couronne Tand3m, de plus elle ne m’a coûté que 150€ (oui, je sais made in China, mais la qualité n’était pourtant pas mauvaise!) et j’étais bien contente de ne pas l’avoir payé cher puisqu’elle a brûlé sur des bougies pendant la réception!!! (Mon mariage fut une catastrophe à la Bridget Jones mais ceci est une autre histoire!)

mariée tand3m

J’ai tout de même pu être une mariée partiellement Tand3m grâce à la couronne de fleurs dont je rêvais et que les filles m’ont faite à la perfection! J’ai pensé à la tenue dans son ensemble et je voulais partager mes idées avec les sœurs Tiret et me laisser guider par elles et leur professionnalisme. Nous avons dialogué à distance concernant le modèle, les détails, la couleur et ces différents tons. Elles m’ont ensuite demandé de mesurer le tour de ma tête et le tour était joué, quelques semaines plus tard je recevais ma splendide couronne de reine du printemps, exactement comme je l’avais souhaité, bien protégée dans une belle boîte. J’ai essayé le tout avec la robe, la couronne, les bijoux et les chaussures et tout était parfait pour moi.

Je dois admettre que je me félicite encore d’avoir réussis à accorder différents éléments provenant de différentes sources en aussi peu de temps et pour une occasion aussi spéciale, surtout quand je m’étais dit au début que je dépendrais entièrement de Tand3m, mais une chose est certaine, je n’aurais pas été aussi radieuse (malgré mon bonheur bien entendu) si je n’avais pas eu ma couronne de fleurs. C’était vraiment l’accessoire phare de ma tenue. En me mariant en Espagne et au printemps, je voulais une touche de couleur, de gaîté et d’originalité pour aller avec ma robe blanche, et j’ai une légère obsession avec le orange donc voilà…!

Je me suis sentie très belle ce jour là en grande partie grâce à Margot et Pauline. Je l’ai porté différemment de ce que j’ai vu sur les photos du site en mettant le devant contre mon front pour me conférer un look plus hippie.

Je remercie encore une fois Tand3m de m’avoir transformé en princesse hippie, et ce qui est génial c’est que je vais pouvoir reporter cette couronne pour d’autres occasions car elle est originale tout en étant facile à porter avec une robe d’été!

Merci Pauline, merci Margot, merci Tand3m!!! »

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

You May Also Like

3 comments on “Témoignage: une mariée en Tand3m

  1. 10/04/2016 at 19:10

    Non. Mes mots ne sont pas trop gentils. Ils ne sont que réalistes.

  2. 10/04/2016 at 20:26

    :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *